XHTML & CSS : liste des publications

À propos...

Auteur : giminik (Matthieu PETIOT)

Date de mise à jour : 19/09/2005

Dans cette catégorie vous trouverez la hiérarchie des balises XHTML 1.1 qui vous permettra notamment de savoir si deux balises peuvent être imbriquées l'une dans l'autre. D'autres articles seront disponibles très prochainement... Toute suggestion est la bienvenue.

Le HTML, abréviation de l'anglais Hypertext Markup Language (Hypertext est parfois écrit HyperText pour marquer le T de l'abréviation), aussi appelé langage HTML, rarement traduit littéralement en langage de balisage hypertexte, est le langage informatique créé et utilisé pour écrire les pages Web. HTML permet en particulier d'insérer des hyperliens dans du texte, donc de créer de l'hypertexte, d'où le nom du langage.

XHTML est un langage balisé servant à l'écriture de pages du World Wide Web. XHTML est le successeur de HTML (de l'anglais HyperText Markup Language), XHTML respectant la syntaxe définie par XML, plus récente et plus simple que la syntaxe définie par SGML respectée par HTML.

Le langage CSS (Cascading Style Sheets : feuilles de style en cascade) est utilisé pour décrire la présentation d'un document structuré écrit en HTML ou en XML, et c'est le World Wide Web Consortium (W3C) qui en a la direction.

CSS est principalement utilisé pour définir les couleurs, les polices, le rendu, et d'autres caractéristiques d'un document, et a été créé pour effectuer la séparation entre structure (écrit en HTML ou similaire) et présentation (en CSS). Cette séparation fournit un certain nombre de bénéfices, permettant d'améliorer l'accessibilité, de changer plus facilement de structure et de présentation, et de réduire la complexité de l'architecture d'un document. Enfin, CSS permet de s'adapter aux caractéristiques du récepteur.

HTML ne décrit que l'architecture interne, et CSS décrit tous les aspects de la présentation. CSS peut définir couleur, police, alignement de texte, taille, position, mais aussi le formatage non visuel, comme la vitesse à laquelle le document doit être lu par des lecteurs de texte.

Ainsi, les avantages des feuilles de style sont multiples : La structure du document et la présentation sont gérés dans des fichiers séparés. La conception d'un document se fait dans un premier temps sans se soucier de la présentation, ce qui permet d'être plus efficace. Dans le cas d'un site Internet, la présentation est uniformisée : Les documents font référence à la (aux) même(s) feuille(s) de styles. Cette caractéristique permet de plus un relookage rapide. Un même document peut donner le choix entre plusieurs feuilles de style (impression ou lecture à l'écran par exemple). Certains navigateurs Web permettent d'accéder facilement à un choix de feuilles de style. Le code HTML est considérablement réduit en taille et en complexité, puisqu'il ne contient plus de balises de présentation.

Dictionnaire hiérarchique des balises XHTML 1.1
La liste des balises XHTML 1.1 (ou 1.0 Strict sans les éléments obsolètes), leur utilité, leurs attributs, leurs évènements et la relation entre parents et enfants (hiérarchie). Indispensable pour construire un document valide et vérifier rapidement si une balise existe.
Plusieurs formulaires dans un même tableau
Dans un tableau, utiliser un formulaire par ligne tout en affichant chaque élément du formulaire dans différentes cellules vous contraindra certainement à ne pas respecter la DTD utilisée. Nous tenterons ici de trouver une astuce pour contourner le problème à l'aide d'une feuille de style, en jouant sur le modèle de boite des différents éléments.