Installation d'un serveur Web httpd Apache sous Debian

Cet article vous guidera dans l'installation d'un serveur Web Apache avec PHP, MySQL et phpMyAdmin. Cela suppose que vous disposez d'une connexion à Internet et d'un environnement Debian Gnu Linux, si ce n'est pas le cas, voyez le tutoriel d'installation de Debian Sarge par Internet.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Mise à jour des sources d'apt

Afin d'installer les paquets les plus récents, il est nécessaire de mettre à jour la liste des paquets de l'outil apt. Identifiez-vous en root dans un terminal à l'aide de la commande su. Tapez ensuite apt-get update. Une fois le téléchargement terminé, vous disposez de la liste des paquets les plus récents.

II. Installation du serveur Apache 2

Il s'agit du serveur Web seul. Sans documentation, sans langage côté serveur, sans base de données.

Taille totale : 5 252 ko.

Vous pouvez vérifier que le serveur fonctionne en tapant http://127.0.0.1/ dans votre navigateur favori.

III. Installation de la documentation d'Apache 2

Cette documentation est visible depuis un dossier virtuel du serveur.

Taille totale : 14,3 Mo.

Cette documentation est visible en tapant http://127.0.0.1/manual/ dans un navigateur après avoir redémarré le serveur à l'aide de la commande /etc/init.d/apache2 restart.

IV. Installation d'un serveur MySQL

La célèbre base de données gratuite très performante. La version 4.1 gère les requêtes imbriquées, alors pourquoi s'en priver ?

Taille totale : 41,0 Mo.

Votre base de données est opérationnelle, il faut maintenant définir un mot de passe pour le super utilisateur root afin d'éviter tout problème de sécurité.

Dans le terminal tapez mysql -u root vous êtes alors directement connecté en root sur le serveur MySQL. La première chose à faire est de créer un mot de passe.

 
Sélectionnez
mysql> USE mysql;
mysql> UPDATE user
    -> SET password = PASSWORD('motsecret')
    -> WHERE user = 'root';
mysql> flush privileges;

Déconnectez-vous avec la commande exit; puis reconnectez-vous mysql -u root -p, MySQL vous demande alors votre mot de passe.

V. Installation de PHP 4

PHP vous permet de générer des pages Web dynamiquement. Il s'agit d'un langage de programmation côté serveur. Il est capable d'aller chercher des informations dans la base de données MySQL.

Taille totale : 8 012 ko.

Nous avons installé le module PHP 4 pour Apache 2, un module permettant la communication entre PHP et le serveur MySQL. Les bibliothèques de génération d'images à la volée. Un interpréteur PHP en ligne de commandes, très pratique. Pour d'autres paquets php4 à installer, faites apt-cache search php4 pour rechercher le nom du paquet correspondant à vos besoins, puis installez-le si nécessaire. Voici la liste des paquets relatifs aux extensions de PHP :

VI. Installation de phpMyAdmin

Cet outil développé en PHP vous sera très utile pour administrer et gérer vos bases de données.

Taille totale : 9 486 ko.

Ensuite vous aurez accès à phpMyAdmin en tapant dans la barre d'adresse http://127.0.0.1/phpmyadmin/ après avoir redémarré le serveur Apache.

Connectez-vous en tant que root.

Image non disponible

Vous avez alors la possibilité de créer des bases de données, de gérer les privilèges, donc de créer des utilisateurs et de leur donner des droits sur ces bases… amusez-vous bien.

VII. Création d'un répertoire pour les pages personnelles des utilisateurs de la machine

Afin que chaque utilisateur du système dispose d'un espace pour héberger ses pages Web, vous devrez modifier la configuration d'Apache dans le fichier /etc/apache2/apache2.conf à l'aide de vim par exemple, et ce en tant que root (commande su). Recherchez les lignes suivantes :

 
Sélectionnez
# UserDir is now a module
#UserDir public_html
#UserDir disabled root

#<Directory /home/*/public_html>
#        AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit
#        Options Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
#</Directory>

Décommentez-les toutes puis sauvegardez ensuite :

 
Sélectionnez
# UserDir is now a module
UserDir public_html
UserDir disabled root

<Directory /home/*/public_html>
        AllowOverride FileInfo AuthConfig Limit
        Options Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExec
</Directory>

Pour que les modifications soient prises en compte, il va falloir redémarrer le serveur Web à l'aide de la commande /etc/init.d/apache2 restart à exécuter en root.

Maintenant chaque utilisateur a la possibilité de mettre en place ses pages personnelles. Pour cela, il lui suffit de créer un répertoire nommé public_html dans son répertoire personnel. Le répertoire personnel doit au moins être en exécution pour les autres que groupe et propriétaire. Le répertoire public_html doit être en lecture pour tout le monde.

 
Sélectionnez
$ cd /home/giminik/
$ mkdir public_html
$ chmod 755 public_html/
$ chmod o+x ./
$ cd public_html
$ cat > index.php
<?php phpinfo(); ?>
CTRL+D pour fin de fichier

À partir de maintenant, l'espace Web personnel est accessible à partir de l'adresse http://127.0.0.1/~utilisateur/ soit dans le cas de l'exemple ci-dessus http://127.0.0.1/~giminik/.

Pour toute question, correction, envoyez-moi un message privé.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2005 Matthieu PETIOT. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.